SOA Architectes Paris SOA Architectes Paris

SOA

MASSY - ZAC VILMORIN

Livraison 2017

Programme

110 logements en accession et crèche de 30 berceaux

LIEU
ZAC Vilmorin, Massy (91)

MOA
DREAM

BUDGET
12 M€HT

SDP
7 670m²

STATUT
Livraison 2017

PDF

HABITER LE CIEL

Cette ambition constitue un point fort du projet. Il dessine une limite joyeuse avec le ciel. Loin d’opérer une stratification artificielle de maisons sur le toit, cette morphologie continue aboutit à un ensemble de logements en duplex qui s’articulent autour d’espaces collectifs et privatifs qualifiés. Forme hybride du logement collectif et du hameau, cet immeuble trouve une résolution contemporaine dans le dessin continu de ses façades. Deux systèmes de percement, l’un abritant les chambres, l’autre accueillant les loggias, dansent et s’enroulent autour des volumes du corps et de ses émergences. En haut, quelques volumes manquent et laissent place à des jardins partagés.
Les maisons en bandes interrompues et intercalées libèrent quant à elles des patios, terrasses à ciel ouvert, qui embrassent directement la lumière du sud et offre des situations isolées et privilégiées.

Le projet fait le choix d’un dispositif de séquençage dans l’axe de l’avenue et des voies ferrées. Il est constitué de 7 strates parallèles. De l’avenue jusqu’aux voies ferrées, elles sont reliées entre elles par des percées. La juxtaposition de ces plans successifs apporte une profondeur à l’ilot.

Si l’on revient donc aux logiques propres de la ville, la première évidence est de prolonger l’avenue Raymond Aron par un alignement équilibré de part et d’autre de la voie. La taille de la rue et les gabarits en place aujourd’hui du côté Ouest permettent d’envisager une forme de faubourg familier, historique et apaisant.

HABITER LE CORPS DES IMMEUBLES DE RAPPORT

Le parti du projet est de décliner et d’adapter des façons d’habiter selon leur situation urbaine.
Les appartements des premiers niveaux des bâtiments collectifs proposent en guise de prolongement du séjour, une pièce en plus ; une loggia qui présente le même système de percement qu’avec celui des pièces du logement mais resserrés de façon continue. Ces pièces permettent d’embrasser le grand paysage tout en conservant une intimité et un véritable usage domestique.

HABITER LE SOL

Les logements du rez-de-chaussée du bâtiment C sont traversants et profitent de deux jardins de part et d’autre. Ce double espace extérieur est protégé par une enceinte basse qui protège des vues mais laisse pénétrer la végétation de la promenade plantée. Cette paroie constitue une extension du logement. Elle permet notament l’aménagement des petits equipements de jardinage, de jeux et de barbecue.

MASSY - ZAC VILMORIN LOT B2A
104 logements et activités
ICF LA SABLIERE

FR / EN