SOA Architectes Paris SOA Architectes Paris

SOA

paul meurice logements & pmi

LIVRAISON 2018

Programme

50 logements sociaux PLUS,centre de consultation PMI et parking en sous-sol

LIEU
ZAC des Lilas, lot 2D Paul Meurice, Paris XX

MOA
ELOGIE

EQUIPE
Igrec Ingénierie, Sébastien Sosson

BUDGET
8,2 M€HT

SDP
3 800 m² (logements), 250 m² (PMI)

STATUT
Livraison 2018

PDF

Le projet du lot D2 est un projet de mitoyenneté. Il doit pouvoir s’assembler avec élégance et ingéniosité à ses nombreux voisins, tout en offrant des traversées visuelles vers le coeur d’îlot. Le premier mouvement du projet consiste à opérer un léger recul de part et d’autre des bâtiments afin d’y intégrer un dispositif qui optimise d’un seul geste ces objectifs.
Implantés de part et d’autre d’une cour centrale, le projet compose trois bâtiments. De l’ensemble collectif à la maison en passant par une forme intermédiaire, chaque étape est d’autant plus lisible qu’elle s’appréhende sur une base commune.

Les retraits latéraux de la façade urbaine permettent d’accueillir à la fois des logements d’angle mais également de bénéficier d’un ensoleillement direct sur certains appartements nord-ouest. La façade urbaine conserve ainsi la force et la rigueur de l’alignement sans constituer une paroi sombre et froide. Enfin les rayons du soleil parviennent jusqu’à la chaussée à travers l’îlot.

La maison de brique, sur la venelle, s’apparente, par son travail de réinterprétation des modénatures de briques traditionnelles, aux maisons des villas alentours.
Son bâtiment mitoyen, en contraste franc avec la maison, opère la transition avec le bâtiment principal sur rue. Celui-ci avec ses angles créés par les failles et son porche d’entrée se compare à un grand immeuble de rapport parisien.
Les circulations horizontales sont habillées de bois afin de leur conférer un caractère domestique et chaleureux. Il y a ainsi une succession subtile d’espaces variés allant du hall d’entrée comme introduction au jardin qui amène aux escaliers couverts et métalliques, pour finir dans les galeries bardées de bois et enfin arriver chez soi. Ces circulations liées à la cour permettent des espaces de convivialité et offrent un spectacle en permanent en coeur d’îlot.

FR / EN