SOA Architectes Paris SOA Architectes Paris

SOA

La Tour Vivante

2005

Programme

IGH comprenant logements, bureaux, équipements, centre commercial et ferme urbaine

LIEU
Rennes (35)

MOA
Ville de Rennes & Cimbéton

SDP
50 471 m²

STATUT
Bâtiment à énergie positive
Concours d'idée - Lauréat

PDF

La séparation entre ville et campagne, urbanisme et espaces naturels, lieux de consommation, de vie et de production est de plus en plus problématique pour l’aménagement du territoire.
L’idée séduisante d’une ville hyper dense opposée à un paysage naturel ne va pas aujourd’hui sans la création de gigantesques espaces de productions indispensables à l’homme. La production agricole peut-elle trouver sa place au coeur de l’espace urbain ? Vision utopique ? Furtur autarcique ? Entre dévoilement d’une beauté associant la nature et al ville, et une dérive contre nature, la Tour Vivante explore la question de la métropole de demain.

La Tour Vivante vise à associer production agricole, habitat et activités dans un système unique et vertical. Ce système permettrait de redensifier la ville tout en lui apportant une plus grande autonomie vis-à-vis des plaines agricoles, réduisant du même coup les transports entre territoires urbains et extra-urbains. La superposition encore inhabituelle de ces programmes permet enfin d’envisager de nouvelles relations fonctionnelles et énergétiques entre culture agricole, espaces tertiaires, logement et commerce induisant de très fortes économies d’énergies.

La Tour Vivante est conçue comme une machine écologique. La végétation fait partie du processus de gestion énergétique du bâtiment. La superposition verticale d’espaces habités et de serres automatisées permet de produire des fruits et légumes en plein centre ville. Les serres agricoles favorisent le contrôle
des apports solaires, la régulation thermique et hygrométrique du bâtiment. En hiver, la chaleur est stockée dans les éléments massifs en béton ; en été, les espaces intérieurs sont rafraîchis par l’évaporation de l’eau contenue dans les végétaux. La continuité de cet espace déployé sur les 30 étages génère un effet cheminée qui entraîne naturellement le système de ventilation de la tour.

FR / EN