SOA Architectes Paris SOA Architectes Paris

SOA

PLATEAU DE SACLAY

2007

Programme

Concours international d’urbanisme : aménagement et développement économique, résidentiel, services et qualité de l’environnement

LIEU
Plateau de Saclay (91)

MOA
État, Opération d’Intérêt National

EQUIPE
Babylone (Mandataires), Biodiversita (écologues)

SURFACE
7 500 Ha

STATUT
Concours urbain international (Lauréat)

PDF

L’état, en lien direct avec les collectivités territoriales et l’ensemble des acteurs socio-économiques, travaille à la définition d’un projet d’aménagement du plateau de Saclay qui allie développement économique et résidentiel, services et qualité de l’environnement.
L’extension de l’urbanisation de ce grand territoire soulève à nos yeux d’importants enjeux environnementaux directement liés aux conditions de vie sur la planète.
Il s’agit d’exploiter la capacité productive de la nature pour satisfaire les besoins de la ville : énergies, eaux, alimentation, recyclage.
La nature est ici considérée comme une «machine» qui produit une grande quantité d’énergie et transforme la matière. Nous l’utilisons pour générer et gérer la ville. L’intégration des dynamiques naturelles dans le fonctionnement urbain implique de prendre en compte le développement des biotechnologies, de la recherche agronomique, et plus largement des processus écologiques.
Plus globalement, il s’agit d’atteindre un ‘‘équilibre’’ entre les besoins et les ressources d’un territoire, tout en créant un cadre de vie urbain, stimulant et accueillant pour l’Homme.

Les différentes formes d’agriculture sont réparties dans le territoire :
- Les jardins familiaux et partagés forment un premier rang de cultures proches des habitations;
- Les cultures expérimentales sont à proximité des centres de recherche et des universités;
- Le maraîchage et l’élevage, ouverts au public et au contact de la ville.
- Les grandes cultures (alimentaires et industrielles) qui constituent un espace tampon avant les vallées boisées.
Le paysage qui résulte des usages urbains de l’agriculture apparaît comme une mosaïque de polycultures parfois étonnante; il est en grande partie ouvert au public. L’agriculture est traversée de corridors écologiques (terrestres, aquatique et aériens) et protège en les entourant des biotopes particulièrement fragiles. A la fois rural, expérimental et écologique, il correspond à la nouvelle image du plateau de Saclay.

FR / EN